Wednesday, July 6, 2011

Bilan Milan

Un mois jour pour jour que je suis arrivee a Milan.
Bilan des courses?
Un grand sentiment de liberte; je suis partie a Milan parce que j'en avais envie, et comme par hasard toujours dans ma vie, les opportunites se presentent a moi.
Des annees que je fantasme sur l'Italie, et vivre ici. Apres un mois, quel bilan?
Plus je vis en Italie, plus j'aime mon pays.
Je decouvre la catharsis: mieux vaut voir et vivre une cata de loin, afin de se prevenir de la souhaiter a l'avenir.
Apres 4 semaines ici, je comprends deja tous les dialogues en italien, et me surprends a mener des meetings dans la langue de Dante.
Les papillons endormis dans mon ventre se sont reveilles apres un trop long sommeil.
Bilan des courses plutot positifs alors, si j'occulte les catastrophes sous-jacentes.

Je crois aux signes... Ma premiere soiree dans mon nouvel appart milanais, ma serrure s'est cassee. Resultat des courses, mon second jour de travail j'en ai ete reduite a sortir par le balcon de la cuisine: ramper sous le volet roulant laisse a peine entre-ouvert, et saute par le balcon. Je me suis alors demande si ce n'etait pas quelque part un signe, ou une metaphore de ma vie ici...
4 semaines plus tard je sens que c'etait une vraie parabole. Sauf qu'il est hors de question que je me mette a ramper avant de sauter dans le vide pour prendre ma liberte.

No comments:

Post a Comment