Saturday, February 19, 2011

Blue Skies

Quand le ciel bas et lourd pèse comme une guillotine...
Aujourd'hui, j'ai senti que l'hiver commençait vraiment à tirer en longueur; et n'en finit pas de mourir... Premier hiver à Paris depuis 6 ans, c'est long, c'est long. Après 3 tubes de vitamines, 12 kilos d'orange pressées, une facture chauffage salée, et une réputation fashion égratignée par les couches de pulls et gilets que j'accumule sur mes robes d'été, je me mets à rêver de soleil et de ciel bleu. Depuis combien de temps n'ai-je pas vu un ciel azur et bienheureux?

1 comment:

  1. Cole Porter et Gerschwin en intraveineuse, plusieurs fois par jour. Et une goutte de Fauré.

    ReplyDelete